Guía de enoturismo del Empordà

Esta versión francesa de la guía ha recibido el premio Gourmand Best Wine Tourism Book 2013

 

La vigne moderne et les vins de qualité

Des vins méditerranéens exprimant le terroir

 

À la suite du grand mouvement de coopératisme de la première moitié du XXe siècle, le secteur de production de vin connut à partir des années 60 un fractionnement et, à partir de ce moment-là, il se structura en petites caves.

La denominación de origen, équivalent de notre appellation d’origine, Ampurdán-Costa Brava fut créée en 1972, en langue castillane de l’époque et avec une nomenclature susceptible d’insuffler davantage de force à la D.O.

Dans les années 80, la restructuration du vignoble de l’Empordà fut encouragée, surtout en raison de la réduction de la surface plantée, soutenue par les subventions européennes à l’arrachage de ceps afin de diminuer les grandes productions excédentaires.

La modernisation de la vigne commença à partir des années 90 avec l’introduction de cépages étrangers telles que Merlot, Cabernet-Sauvignon et autres. Par ailleurs, de nombreuses vignes disposées en espalier furent restructurées.

Cette modernisation porta également sur les techniques d’élaboration du vin, en particulier avec l’introduction généralisée dans les caves de l’Ampourdan des cuves en acier inoxydable et de la fermentation à température contrôlée, qui permet d’améliorer la qualité des vins ampourdanais. Il se produisit également un changement de culture, et les grands volumes de production furent remplacés par des productions plus petites où primait la qualité.

 

Les clés de la D.O. Empordà émergente

Au fil du temps, le Conseil de Régulation de la denominació d’origen prit deux décisions controversées à cette époque, d’une grande importance et très judicieuses si on les considère avec du recul.

D’une part, il mit l’accent sur l’appellation D.O. Empordà, en catalan, sans y accoler le nom de Costa Brava, car les vins de l’Ampourdan ne se limitent pas à cet endroit.

D’autre part, il décida d’élargir ses limites pour englober des communes du Bas Ampourdan et devenir ainsi l’unique denominació d’origen de la circonscription de Gérone, qui comprend aujourd’hui près de 2 000 hectares de vignoble enregistré dans 48 communes ampourdanaises et près d’une cinquantaine de caves adhérentes.

À l’heure actuelle, la D.O. Empordà est l’une des appellations d’origine qui émerge avec force et présente un très grand potentiel en Catalogne et en Espagne.